Test des écouteurs sans fil Nothing Ear (1) transparent

Souhaitez vous acquérir les nouveaux écouteurs sans fil à la mode ? Voici les écouteurs Nothing Ear (1)

Créée par Carl Pei, Nothing est une start-up naissante. Derrière ce nom, se cache toute la philosophie de la marque :  « Technology is like nothing« , c’est-à-dire que la technologie doit être transparente pour les utilisateurs. C’est donc dans cette optique que la marque sort ces premiers écouteurs transparents : les écouteurs Nothing Ear (1).

Le meilleur rapport qualité/prix : les écouteurs sans fil Nothing Ear (1)

oreillette bluetooth Nothing Ear (1)

Pour ses écouteurs Ear (1)Nothing a mis l’accent sur le design en jouant sur la carte de la transparence. Les Nothing Ear (1) sont construits avec un plastique transparent à la fois sur les écouteurs et sur le boîtier, mais pas dans leur totalité. Un choix original puisque sur le marché, les autres constructeurs proposent différentes couleurs (blanc, noir, brillants etc.). Sur les oreillettes en eux-mêmes, ce n’est le cas que de la tige et sur le boîtier, la batterie est quant à elle cachée par un bloc blanc.

Concernant les écouteurs sans fil Nothing Ear (1), on a ici droit à des oreillettes avec un format intra-auriculaire et une tige courte, semblable à des écouteurs iphone : les AirPodsPro. Cependant, le format intra-auriculaire insère nécessairement des embouts en silicone. Ceci est utile pour l’isolation passive et la qualité sonore. Trois paires d’embouts (S, L et M) sont par ailleurs proposées avec les écouteurs. Un dernier point sur les écouteurs sans fil Nothing Ear (1) concerne leur identification. Pour distinguer l’écouteur gauche du droit, Nothing Ear (1) refuse de placer les lettres régulières L (gauche) et R (droite), préférant coder le rouge pour le droit et le blanc pour la gauche. L’étui de transport reprend les mêmes codes couleurs pour ranger facilement les écouteurs dans l’emplacement dédié. De plus, ces écouteurs intra discrets ont un micro intégré comme la plupart des oreillettes sans fil du marché. Enfin, les écouteurs sans fil Nothing Ear (1) se maintiennent très bien à l’oreille notamment grâce à leur embout, mais aussi grâce à la certification IPX4 qui les rend résistants à la pluie et à la transpiration. Il n’y a pas besoin d’avoir peur de les perdre dans les transports ou au magasin. Les écouteurs sans fil Nothing Ear(1) d’excellente qualité remplisse leur contrat aussi pour le sport. 

oreillette Nothing Ear (1)

Concernant l’étui de transport, les Ear (1) sont fournis avec un boîtier légers, carré mesurant 58,6 x 58,6 x 23,7 mm. S’il est un peu trop large pour un jean slim, il pourra cependant rentrer facilement dans un sac à main ou dans la poche avant d’un pantalon classique. Comme nous l’avons dit, la transparence est présente sur le boîtier de charge qui révèle non seulement l’aimant pour maintenir le couvercle fermé, mais également la charnière. Par contre, pour ouvrir le boîtier, il vaut mieux utiliser les deux mains, car il n’y a pas d’encoche et ne se ferme qu’à la force de l’aimant. La marque Nothing a aussi ajouté un creux sur le couvercle. Il s’agit là d’un emplacement non seulement pour maintenir les écouteurs en place, mais également pour rendre le boîtier ludique et l’utiliser comme un hand spineur. Deux montants aimantés sont présents accrocher les écouteurs. Le petit détail que nous apprécions tout particulièrement est que lorsque la boîte est vide, on peut parfaitement y faire tenir son smartphone à l’horizontale. À l’extérieur du boîtier, on va retrouver une prise USB-C, sur le côté droit. C’est à l’intérieur du boîtier que Nothing a intégré une LED de statut. Celui-ci s’allumera de différentes couleurs en fonction de l’état de charge, de recharge ou d’appairage. Ce boîtier est de ce fait très ergonomique.

boîtier ecouteurs Nothing Ear (1)

Qualité audio des écouteurs sans fil Nothing Ear (1)

Concernant la qualité de l’audio, le niveau de détail est même assez bon, la dynamique est assez large et l’équilibre global est très précis. Les Nothing Ear (1) délivrent des basses encore un peu plus clair pour donner plus de punch au son global. Les médiums sont assez précis pour satisfaire les amateurs de podcast. Les aigus reste bien maîtrisés même à des volumes élevés. Nothing a tout fait pour ajouter toutes les commandes tactiles possibles. Lecture/pause (appui x2), piste suivante/précédente (appui x3), volume (glisser), tout est accessible directement depuis les oreillettes Bluetooth. Un tout petit délai est présent entre l’ordre et l’exécution. Quand vous écouter de la musique, pour mettre sur pause, on peut retirer un écouteur qui a pour effet de couper automatiquement le son ou tout simplement appuyer longuement sur la tige des écouteurs sans fil Nothing ear (1). Deux niveaux d’isolation sont disponibles : léger et maximal. Nothing utilise de l’intelligence artificielle pour ajuster sa réduction de bruit active. Une solution qui fonctionne bien : si le bruit est directionnel et que vous bougez la tête, l’algorithme recalcule en permanence l’ANC et l’ajuste. Ce qui est déconcertant par rapport à ces concurrents qui eux ont un réglage fixe.

écouteurs bluetooth Nothing Ear (1)

Comment connecter les écouteurs sans fil Nothing Ear (1) ?

Les écouteurs Bluetooth sont compatibles avec tout les portables. Pour connecter les écouteurs Ear (1) avec le Bluetooth et votre Android, rien de plus simple. Les oreillettes sans fil Nothing Ear (1) sont compatibles avec le protocole Google Fast Pair, c’est-à-dire que lorsque vous ouvrez le boîtier à proximité du téléphone, la connexion des écouteurs se fera automatiquement. Si jamais cela ne se fait pas ou pour appareiller un autre mobile, vous pouvez également appuyer quelques secondes sur le bouton situé sur la tranche droite du boîtier. La LED clignotera vert pour vous indiquer que maintenant les écouteurs sans fil Nothing Ear (1) sont désormais identifiables par le menu Bluetooth du votre mobile.

Autonomie des écouteurs Nothing Ear (1)

Les écouteurs Ear (1) sont dotés d’une batterie de 31 mAh et le boîtier d’une batterie de 570 mAh. Selon Nothing, cela permettrait aux écouteurs de profiter d’une autonomie de 4 heures avec réduction active du bruit et de 5,7 heures en mode passif. Une autonomie qui peut être étendue à 24 ou 34 heures selon le mode. Les utilisateurs quant à eux ont mesuré une autonomie nettement supérieure : en activant la réduction de bruit avec le niveau maximum et avec un volume à 90 %, ils ont pu utiliser ce kit mains libres pendant 5 heures et 5 minutes avant que les deux oreillettes soit décharger. Ce qui démontre une certaine différentes avec ce qu’il y a écrit sur le papier.

coffret Nothing Ear (1)

En bref

Avantages 

  • Un design innovant et confortable
  • Bonne qualité audio avec une réduction de bruit efficace pour le prix
  • Contrôles tactiles complets
  • Compatibles Android/iOS
  • Meilleur rapport/qualité prix

Inconvénients

  • Réducteur de bruit ambiant non fixe
  • Connexion sans fil fastidieuse entre différents appareils
  • Manque de couleur

Pourquoi choisir les écouteurs sans fil Nothing Ear (1) ?

Avec un boîtier de charge à induction, un confort irréprochable, une réduction de bruit correcte et un design atypique, la marque Nothing propose un premier produit très convaincant. Certes, il y a mieux, sur le marché innovant des écouteurs sans fil, mais il faut prendre en compte aussi le tarif des écouteurs Nothing Ear (1). Le constructeur a vraiment concentré un maximum de technologies dans ce produit vendu moins de 100 euros ! De plus, les différentes tailles proposées, le boîtier ludique et le maintient de ceux-ci pourrait convaincre certains utilisateurs encore attaché au casque filaire.

Test et vidéo Nothing Ear (1)

Prix Nothing Ear (1)

Vous pouvez trouver les écouteurs sans fil Nothing Ear (1) au prix de :